Respectueux, simple, rapide et abordable. La liberté de choix

Quand demander de l’aide

Voici quelques conseils utiles qui pourraient vous aider à décider quand ou si vous devriez chercher de l’aide pour vous aider à gérer votre deuil.

Accordez-vous un certain temps après le décès avant de décider si vous avez besoin d'aide. La manière dont nous réagissons lorsque survient un décès peut être ou ne pas être indicatrice de comment nous nous comportons. Il faut habituellement un certain temps après que l'enterrement et/ou le rassemblement commémoratif soient terminés et les amis et les proches soient partis avant que nous réalisions ce qui s’est passé. C'est à ce moment que nous sommes mieux placés pour évaluer nos besoins et savoir si nous pourrions avoir besoin d’une aide supplémentaire.

Les décès par suicide et les décès de bébés et d’enfants créent des complications au processus de guérison. Si vous êtes un survivant d'un suicide ou un parent en deuil, c'est probablement une bonne idée « de consulter » quelqu'un capable de vous aider à trouver un chemin vers une saine gestion de votre deuil.

Il peut y avoir plusieurs raisons de vouloir de l'aide ou d’en chercher. Les défis d’un deuil et de la guérison peuvent provenir de plusieurs circonstances et de raisons. Voici certaines que j'ai rencontrées au cours des années :

Les décès soudains ou inattendus qui ne laissent aucune chance de dire « au revoir » ou de résoudre des situations « non finies ».

  • Quand la nature du décès est stigmatisée ou a un grand impact psychologique pour le survivant (Sida, meurtre, Alzheimer…).
  • Quand le décès est perçu comme inutile ou injuste.
  • Quand il est évident une personne endeuillée n’a pas de réseau social pour la soutenir (c.-à-d. : aucune famille ou aucun ami) ou aucune capacité à faire face.
  • Quand il y a une relation excessivement dépendante ou conflictuelle avec la personne décédée.
  • Quand un deuil important précédent n'a pas été bien résolu.
  • Quand une personne a eu plusieurs deuils dans une courte période.
  • Quand il n'y a pas eu d’enterrement ou de funérailles ou que la personne la plus affectée par le décès n'a pas participé aux arrangements funéraires.

La meilleure personne pour déterminer votre besoin de chercher de l'aide c’est vous. Pour prendre cette décision, posez-vous cette question simple : « Est-ce que je ressens le besoin d’avoir de l'aide pour gérer ce deuil? »

Ken Westereng (B.A., M. Div.)